scorpions serie

Ce que nous a appris la série Scorpion sur le couple et l’amitié

Scorpions, c’est l’histoire d’un groupe de marginaux au Q.I. qui explosent tous les records. A quatre, l’équipe de surdoués dépasse les mille points de quotient intellectuel. S’il n’est pas toujours facile pour eux de communiquer avec le monde extérieur, on peut les voir évoluer aux côtés de Paige Dineen, l’experte en comportement du groupe. Ce groupe est formé par Cabe Gallo, un agent de la sécurité intérieure des USA. Il a pour rôle de régler des situations de crise que seuls quatre génies pourraient résoudre.

Si vous n’avez pas encore entendu parlé de cette série, vous pouvez sans hésiter commencer à visionner son intégralité sur Netflix. Elle vous garantira plusieurs soirées de rires, de suspens et d’actions. Et même peut-être regards complices envers votre moitié ! Attention, spoiler dans le reste de l’article !

Vous serez sûrement amenés à tirer des leçons pour votre couple ou concernant l’amitié au grès des épisodes. Ainsi que quelques techniques avancées pour sculpter des citrouilles à Halloween, créer des bombes puantes et faire atterrir une fusée. Des astuces bien moins importantes que votre moitié n’est-ce pas ? Quoi que…

Tout vient à point à qui sait attendre

Ah, ce pauvre Walter O’Brien ! A la tête du groupe Scorpions, il aura fallu attendre quatre saisons de la série avant de le voir échanger une intimité de couple avec la belle Paige Dineen. Et ce n’était pas faute d’essayer ! Le bougre a vu son chemin abrupt semé d’embûches, entre le père de Ralph et le stagiaire aux gros pectoraux dénommé Tim Armstrong, il en a vu des vertes et des pas mûres.


Ce qui a permis à Walter de pouvoir construire quelque chose de fort avec Paige, ce n’est pas sa détermination bien que forte, mais plutôt la stabilité qu’il a installée auprès de celle-ci. O’Brien était toujours là pour elle, qu’elle soit avec ou sans compagnon. C’est grâce à cette sûreté qu’il a pu créer quelque chose de beau et de sécurisant pour la famille recomposée qui est celle de Walter, Paige et Ralph.

Tout le monde peut être aimé !

Happy Quinn est une femme qui n’a jamais été très chanceuse dans la vie. D’abord déposée à un orphelinat par ses parents, elle ne trouvera jamais de famille stable avant ses 18 ans. Ce n’est qu’après plusieurs années qu’elle croisera Walter et se mariera avec. Et tout est bien qui finit bien ! Bien sûr, si vous avez visionné la série, vous savez très bien que ce n’est qu’un mensonge. En fait, le mariage de Walter et de Happy n’était qu’un prétexte pour que Walter obtienne les papiers américains, étant donné qu’il est irlandais d’origine. Non, non. C’est bien de Tobias que l’on parle, cet addict aux jeux d’argents avec un cœur aussi tendre que l’immensité de sa répartie. Celui-ci a su voir ce qu’aucune famille d’accueil n’a daigné apercevoir. Une Happy fragile malgré ses airs de mécanos costaude, une Happy pas toujours facile à aimer, mais assez importante à ses yeux pour construire une famille.

Ce que nous a appris Scorpion sur le couple et l’amitié

Une amitié peut naître à tout instant

Après l’accident routier qu’a fait Walter, il en a fallu de peu (pas du tout) pour qu’il se retrouve à faire des travaux d’intérêts généraux. C’est alors qu’il les effectue dans le dédain le plus total que Ray Spiewack le lance dans une discussion très inconfortable. Après plusieurs jours consécutifs à lui proposer d’aller boire un verre avec le reste des travailleurs, Walter accepte enfin. Vous ne serez pas étonnés si je vous dis que Ray s’avère ensuite être l’un des amis les plus proches de Walter, toujours prêt à l’aider !