je n'ai pas le meme rapport à l'argent que mon crush que faire

Je n’ai pas le même rapport à l’argent que mon crush : que faire ?

Les questions d’argent au sein du couple créent souvent des tensions.
Entre cigales et fourmis l’incompréhension peut s’installer et menacer l’avenir de la relation. Comment calibrer des gestions financières opposées ?
Tentons de trouver des solutions pour réconcilier les économes et les dépensiers !

 

je n ai pas le meme rapport à l argent que mon crush

Le rapport à l’argent : KPI des sentiments ?

La question se pose souvent : Le rapport à l’argent influe-t-il sur la manifestation des sentiments ?


Amour et argent, deux sujets qui ponctuent le quotidien, pas surprenant que nous cherchions à les connecter, à créer un lien !
Mais pour autant, pouvons-nous assimiler notre gestion de l’argent à notre façon d’aimer ?
À dire vrai, ce serait un peu réducteur.

Car même si la gestion de l’argent fait partie intégrante de la personnalité, il n’est pas forcément approprié de l’associer aux sentiments qu’une personne est en mesure d’éprouver et de développer.

Avant tout, il est important de se rappeler ce qui a déclenché notre relation aux dépenses. Et pour cela, il faut remonter à l’enfance.
Et oui ! Notre façon de gérer les deniers s’est forgée sur l’observation de nos parents, de nos proches. Modèle copié-collé ou diamétralement opposé, une chose est sûre, l’inclination s’est inspirée de nos observations passées !

Un couple aux avis divergents sur la conception de l’argent, ne retrouve donc pas les repères construits individuellement.
Ainsi, le rapport que développe votre partenaire avec l’argent peut provoquer une incompréhension, mais surtout des doutes car il ne répond pas à votre propre éducation et par extension à vos attentes d’une relation.
Si votre conjoint(e) est particulièrement dépensier(e) et que vous avez plutôt tendance à économiser, vous ressentez certainement un sentiment d’insécurité.

je n'ai pas le meme rapport à l argent que mon crush que faire

Cette crainte sensée s’en tenir aux aspects financiers est malheureusement très souvent étendue au domaine affectif et généralise la sensation jusqu’à penser que le/la partenaire n’est pas en mesure de « gérer une relation, de la sécuriser ».
Et la réciproque se vérifie aussi !

Le panier percé risque de considérer son opposé comme un être dénué de générosité. Un partenaire qui ne saurait pas donner d’intensité au moment présent et aux instants de partage du couple.

Lorsqu’incompréhension et agacement entourent les questions d’argent, il faut apprendre à s’interroger sur l’origine du ressentiment.

Etes-vous agacé par la différence ou par les craintes qu’elle éveille quant à l’avenir de votre relation ? À méditer !

Les conséquences sur la projection

Force est de constater qu’une gestion différente peut compliquer les ambitions communes, voire les stopper.
La projection est donc altérée par cette notion inévitable de la gestion du budget !

La projection, pilier porteur de la relation, c’est la capacité à envisager le futur à deux, à se projeter. Seulement voilà, une tenue des comptes différée peut engendrer des projets compromis voire anéantis.

Et une fois de plus, c’est valable dans un cas comme dans l’autre…
Votre conjoint(e) a tendance à dépenser sans compter et c’est potentiellement le financement du projet immobilier qui se voit freiné. Votre conjoint(e) est prévoyant(e) à l’extrême et coffre tous vos deniers et ce sont les vacances spontanées qui ne pourront jamais se réaliser.
Des sacrifices qui peuvent engendrer de la frustration et surtout de la rancœur.

je n'ai pas le meme rapport à l argent que mon crush que faire 2

Deux émotions qui plongent la relation dans la difficulté et qui peuvent conduire à la rupture.
Pour éviter cette malheureuse conclusion, il va falloir, une fois encore, tout miser sur le dialogue.
Car même s’il demeure un sujet tabou en société comme dans l’intimité, l’argent doit nécessairement être abordé et suffisamment tôt dans la relation.
L’avantage avec notre lien aux billets, c’est qu’on est très vite en mesure de le détecter surtout si le rapport est très accentué.

Les paniers percés ou les radins invétérés sont très vite repérés !
Soyez franc et affichez clairement votre relation à l’argent cela évitera les conflits latents.

Quelles solutions pour apaiser les tensions ?

Comme souvent, le dialogue est à privilégier, mais attention aux formulations !
Car en blâmant la gestion de votre partenaire, vous pourriez le/la provoquer à accentuer ce que vous rejetez. C’est ce qui est communément appelé « l’infantilisation ». Vous réprimandez et il/elle se rebelle.
Pour éviter cette étape du « dominant-dominé » il faudra bien sûr enclencher l’écoute active, mais également être en mesure, de part et d’autre, de faire les compromis nécessaires à l’épanouissement personnel et commun.

Cigales et fourmis peuvent cohabiter, à condition de fournir les efforts nécessaires pour réduire les excès.

je n'ai pas le meme rapport à l argent que mon crush que faire 1
Car le pire serait de constater que malgré la vie commune et les projets de couple, personne n’est en mesure de changer les habitudes accumulées par le passé.
Je conclurai par un conseil « pratico-pratique ».
Si vos visions de la gestion diffèrent, il est dans un premier temps nécessaire de séparer vos comptes.
Séparer les comptes est une façon d’être moins impacté par la gestion de votre moitié.

Le schéma idéal, selon moi, mais surtout celui qui permet d’éviter les conflits c’est d’avoir trois comptes : Un pour chaque partenaire et un commun.
L’un est l’autre s’engage à verser sur le compte commun une somme identique tous les mois pour pallier aux différentes dépenses de la vie commune.

Quel que soit la gestion individuelle de l’argent restant après ce versement, le couple n’en sera pas impacté puisque le compte aura été alimenté.
Une symbolique qui rappelle qu’il est important de nourrir la relation tout en conservant une part d’individualité.